Indonésie : le pays est en pleine crise

Le tsunami qui a touché l’île des Célèbes en Indonésie le vendredi 28 septembre a été très dévastateur. Les Indonésiens sont en deuil parce que ce phénomène a fait de nombreuses victimes dans le pays. Les internautes accusent les géologues d’avoir sous-estimé cette catastrophe, car ceux-ci ne l’ont confirmé qu’après que des personnes aient posté des vidéos sur les réseaux sociaux.

Bilan du séisme et du tsunami

Les chiffres ne cessent d’augmenter depuis que la situation s’est apaisée. D’après les sondages, au moins 844 morts ont été victimes du séisme suivi du tsunami dans le pays. Une porte-parole de l’Agence indonésienne de gestion des risques naturelle affirme que : « le bilan des morts va continuer de s’élever ». Palu, la capitale de la province Sulawesi a été la plus touchée par le tremblement de terre provoqué par le séisme.Aussi, les vagues de près de six mètres ont ravagé la région et de nombreux corps sans vie ont été retrouvés sur les rues. Des survivants ont été extraits des décombres grâce aux équipes de sauveteurs qui fouillent de fond en comble l’hôtel à Palu qui a accueilli jusqu’à 150 personnes ainsi qu’un centre commercial.L’armée viendra en aide aux sauveteurs et apportera les produits nécessaires pour rechercher les survivants. Aussi, des avions chargés de matériel et de nourriture ont atterri à l’aéroport.

L’épicentre est en faible profondeur

Selon les chercheurs, plusieurs raisons expliquent la violence du séisme en Indonésie. L’épicentre est en fait, un point de surface placé à la verticale du foyer où le séisme est le plus violent. Or, celui de l’Indonésie est de 10 kilomètres de profondeur sous le soul, ce qui n’a pas pu protéger le pays contre la catastrophe naturelle qui a causé d’énormes dégâts. Étant donné que l’Indonésie est située à la convergence de trois plaques tectoniques, elle est souvent victime du séisme. Effectivement, il y a déjà eu environ 400 morts durant un séisme à Bali. Il faut savoir qu’il s’est produit en tout 8 séismes à Palu pendant un siècle. De ce fait, les habitants doivent être prudents et armés en respectant les normes antisismiques.

Les infrastructures du pays sont endommagées

Indonésie est en pleine crise, les infrastructures sont endommagées. Le pays lance un appel à l’aide, car les habitants ne peuvent plus se procurer de l’eau propre, les routes sont abîmées, les communications sont coupées et il faut faire 4 heures de route pour pouvoir trouver de l’essence. Les travaux de recherche doivent s’arrêter la nuit faute d’électricité. Les ports sont détruits, le pont jaune à Palu a également été emporté par cette violente catastrophe. Les blessés sont même soignés dans le parking des hôpitaux, car quelques-uns ont aussi été touchés. Pour assouvir aux besoins des habitants, le ministère a demandé à ce que les supermarchés ouvrent leurs portes pour donner des marchandises à tout le monde. L’aéroport du Palu a ouvert ses portes et accueille environ 3000 résidents de l’île.